AccueilCOVIDAllemagne : aucun enfant en bonne santé (5 à 18 ans) n'est...

Allemagne : aucun enfant en bonne santé (5 à 18 ans) n’est mort du COVID pendant la première année de la pandémie

En résumé, les conclusions sont les suivantes : si vous laissez votre enfant ou votre adolescent en bonne santé recevoir le vaccin ARNm Covid, vous êtes fou.

Des médecins-scientifiques allemands ont rapporté lundi que pas un seul enfant en bonne santé âgé de 5 à 18 ans n’est mort du Covid en Allemagne au cours des 15 premiers mois de l’épidémie.

Pas un seul.

Même en incluant les enfants et les adolescents présentant des pathologies préexistantes, seuls six enfants de cette tranche d’âge sont morts, ont constaté les chercheurs. L’Allemagne est le plus grand pays d’Europe, avec plus de 80 millions d’habitants, dont environ 10 millions d’enfants et d’adolescents en âge scolaire.

Les maladies graves étaient également extrêmement rares. Selon les chercheurs, la probabilité qu’un enfant en bonne santé âgé de 5 à 11 ans ait besoin de soins intensifs pour un Covid était d’environ 1 sur 50 000. Pour les enfants plus âgés et plus jeunes, les probabilités étaient un peu plus élevées, soit environ 1 sur 8 000.

Huit autres nourrissons et jeunes enfants sont décédés, dont cinq présentaient des conditions préexistantes. Au total, 14 Allemands de moins de 18 ans sont morts du Covid, soit environ un par mois. Environ 1,5 million d’enfants ou d’adolescents allemands ont été infectés par le Sars-Cov-2 entre mars 2020 et mai 2021, ont constaté les chercheurs.

« Globalement, la charge associée au SRAS-CoV-2 d’une évolution grave de la maladie ou d’un décès chez les enfants et les adolescents est faible », ont rapporté les chercheurs. « Cela semble particulièrement le cas pour les enfants de 5 à 11 ans sans comorbidités ».

Les chercheurs ont fait part de leurs conclusions dans un article de 18 pages publié sur le serveur de préimpression medrxiv lundi.

Les données proviennent d’un registre que l’Allemagne a mis en place en mars 2020 et qui visait à recenser toutes les hospitalisations de personnes de moins de 18 ans atteintes de Covid. Tous les hôpitaux pour enfants allemands, les spécialistes des maladies infectieuses pédiatriques et les sociétés de pédiatrie ont été invités à participer.

SOURCE: https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.11.30.21267048v1.full.pdf

Des chercheurs britanniques ont affiché des résultats similaires, signalant que seuls six enfants en bonne santé (y compris les moins de 18 ans) sur 12 millions sont morts du Covid.

Compte tenu des risques connus de myocardite induite par les vaccins chez les jeunes hommes, du fait que Pfizer a testé ses vaccins à ARNm sur à peine 3 000 enfants de 5 à 11 ans et n’a suivi la plupart d’entre eux que pendant quelques semaines après la deuxième dose, les données allemandes soulèvent à nouveau la question de savoir comment les autorités sanitaires peuvent justifier d’encourager les enfants ou les adolescents à se faire vacciner.

Mais elles l’ont fait.

Les parents devront donc décider de ce qui est le mieux pour leurs enfants (du moins dans les États qui interdisent aux fanatiques des vaccins de tenter de vacciner les adolescents sans le consentement des parents).

Remparthttps://www.rempart-infos.com
Scruter, libérer, informer.
Articles connexe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

À la une

Commentaires récents