AccueilÀ la uneDanemark : une étude révèle que les passeports COVID réduisent considérablement la...

Danemark : une étude révèle que les passeports COVID réduisent considérablement la confiance dans les autorités sanitaires

Une étude danoise révèle que les passeports Covid réduisent considérablement la confiance dans les autorités sanitaires.

Le 8 novembre 2021, une conférence de presse a été organisée par le gouvernement danois afin de réintroduire les passeports COVID-19 comme moyen de contenir l’augmentation des infections à COVID-19 et de rendre la vie des non-vaccinés  » plus pénible « . Alors que les nouvelles vaccinations ont augmenté dans les semaines qui ont suivi la conférence de presse, nous montrons que cette pression accrue a également diminué la confiance des personnes non vaccinées. En utilisant un modèle de différence dans les différences sur des données d’enquête représentatives au niveau national, nous estimons que la confiance dans la stratégie de gestion de l’épidémie de COVID-19 a diminué de 11 points de pourcentage parmi les personnes non vaccinées. Lorsque l’on envisage la « pression » comme stratégie de gestion d’une pandémie, il est important d’être conscient de ces coûts involontaires et de la manière dont ils peuvent influencer le respect par les non-vaccinés des autres conseils de santé et leur soutien général au système politique.

Lire l’étude ici

SourcePsyArXiv
Remparthttps://www.rempart-infos.com
Scruter, libérer, informer.
Articles connexe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

À la une

Commentaires récents