AccueilCOVIDElon Musk : “Je suis contre le fait de forcer les gens...

Elon Musk : “Je suis contre le fait de forcer les gens à être vaccinés !”

L'individu le plus riche de la planète, Elon Musk, a déclaré cette semaine qu'il est contre les obligations vaccinales, soulignant : "je pense que ce n'est tout simplement pas quelque chose que nous devrions faire en Amérique."

Musk a fait ces commentaires lors d’une interview avec TIME, qui a décerné au PDG de Tesla le titre de personne de l’année.

On a demandé à M. Musk s’il était vacciné, ce à quoi il a répondu « Oui. Oui, je le suis », avant d’ajouter : « Je suis très favorable à la vaccination. »

Il a précisé : « Je crois que la science est sans équivoque, je la traite en ce sens. Mais par la même occasion, je suis contre le fait de forcer les gens à se faire vacciner. »

« Vous savez, je pense que ce n’est tout simplement pas quelque chose que nous devrions faire en Amérique. Je pense que nous devrions encourager les gens à se faire vacciner, essayer fortement de les convaincre de se faire vacciner, mais pas les forcer à se faire vacciner », a encore expliqué Musk.

« Ou par exemple, les forcer à se faire vacciner ou à être licenciés », a ajouté Musk.

La vidéo est disponible ici:

Musk a précédemment appelé à l’assouplissement des restrictions liées au coronavirus et à la réouverture de l’Amérique, affirmant : « Rendez aux gens leur liberté ! »

Les derniers commentaires de Musk interviennent après que les premiers soldats américains aient été renvoyés pour avoir refusé d’être vaccinés.

L’AP a rapporté que 27 membres de l’armée de l’air n’ont pas revendiqué d’exemption médicale ou religieuse et ont donc été « officiellement retirés du service pour avoir refusé d’obéir à un ordre. »

La Cour suprême a refusé lundi de bloquer l’obligation vaccinale pour les travailleurs de la santé qui demandent une exemption religieuse.

Outre les membres des forces armées et les professionnels de la santé, les employés et les contractants du gouvernement sont soumis à l’obligation de se faire vacciner sous peine d’être licenciés.

Les étudiants constatent également que leurs établissements imposent la vaccination comme condition d’inscription aux études :

L’université George Washington exige une preuve de vaccination de rappel avant mars, faute de quoi les étudiants ne seront pas autorisés à s’inscrire aux semestres d’été et d’automne.
Remparthttps://www.rempart-infos.com
Scruter, libérer, informer.
Articles connexe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

À la une

Commentaires récents