AccueilCOVIDSCOOP : Depuis l'apparition de la COVID, la Fondation Gates a envoyé...

SCOOP : Depuis l’apparition de la COVID, la Fondation Gates a envoyé plus de 54 millions de dollars en Chine (y compris à des collaborateurs de Wuhan)

Depuis l'apparition du COVID-19, la Fondation Bill & Melinda Gates a envoyé plus de 54 millions de dollars pour financer des projets de "santé mondiale" en Chine, notamment à des institutions contrôlées par le Parti communiste chinois (PCC) et à des collaborateurs du Wuhan Institute of Virology.

Depuis décembre 2019, la Fondation a envoyé un total de 93 subventions totalisant 54 573 428 dollars à des projets basés en Chine.

Parmi les bénéficiaires de ces subventions figurent plusieurs institutions dirigées par le PCC, dont l’Université normale de Pékin, l’Université de Pékin, l’Université Tsinghua, et des organismes officiels du régime, notamment le ministère de l’Agriculture, le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et le ministère des Sciences et des Technologies.

Le CDC chinois a joué un rôle clé dans la diffusion de l’histoire selon laquelle la COVID-19 s’est développé naturellement au lieu de trouver ses origines à l’Institut de virologie de Wuhan, la première étant une théorie du complot, aujourd’hui démentie, diffusée par les autorités sanitaires mondiales, les médias d’entreprise et la gauche politique dans le monde entier.

L’université de Wuhan a reçu une subvention de 127.650 dollars de la Fondation en janvier 2021, bien que l’école collabore régulièrement avec le Wuhan Institute of Virology dans le cadre de recherches, notamment des études sur les coronavirus de chauve-souris financées par Anthony Fauci.

Financer Beijing

Plusieurs subventions de la Fondation Gates visent à donner à la Chine les moyens de jouer un rôle plus important dans la santé et la gouvernance mondiales, malgré l’obstruction du régime aux efforts visant à découvrir les origines du COVID-19.

En octobre, la fondation a envoyé 150 000 dollars au China Science and Technology Exchange Center pour financer un projet visant à « améliorer la contribution de la recherche et du développement de la Chine à la santé et au développement mondiaux en renforçant les partenariats avec le gouvernement, l’industrie et le monde universitaire ».

Une autre somme de 300 000 dollars a été envoyée à l’Université agricole de Chine en septembre pour « créer un environnement propice au soutien de l’engagement de la Chine dans la santé mondiale ».

Plusieurs subventions ont également porté sur l’élargissement du rôle du Parti communiste chinois dans le développement et la distribution des vaccins, notamment une subvention de 300 000 dollars accordée à l’Université de Tsinghua en août 2020 « pour créer un groupe de réflexion chargé de fournir une recherche scientifique sur la réglementation et un soutien technique aux suggestions de création d’un écosystème de vaccins. »

L’alma mater du chef du Parti communiste chinois Xi Jinping, l’Université Tsinghua a l’habitude de lancer des cyberattaques contre le gouvernement américain.

Tsinghua a également un « lien clair entre eux et l’administration d’État pour la technologie et l’industrie dans les discussions sur ce qu'[ils] peuvent faire pour aider la sécurité nationale », selon l’ancien agent de renseignement principal de la Defense Intelligence Agency et fonctionnaire du département d’État Nicholas Eftimiades.

120.000 dollars ont été envoyés à l’université d’État de Zhejiang en mai 2020 pour « inciter la Chine à jouer un rôle plus important dans la gouvernance mondiale et à contribuer davantage à GAVI. »

GAVI, anciennement l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, se décrit comme un « partenariat mondial pour la santé entre des organisations des secteurs public et privé qui se consacrent à la vaccination pour tous. »

En mai 2020, la fondation a envoyé 600 000 dollars au CDC de Chine « pour soutenir la réponse d’urgence et l’évaluation, et préparer la Chine à la pandémie potentielle, ce qui aidera non seulement à contrôler et à contenir la maladie, mais contribuera à l’expérience de la Chine en matière de santé mondiale. » Une somme supplémentaire de 400 000 dollars a été envoyée à CanSino Biologics Inc. « pour soutenir la collaboration internationale sur le développement de vaccins anti-coronavirus, ce qui augmentera la disponibilité de vaccins sûrs et efficaces pour une distribution et une utilisation durables et mondiales » en avril 2020.

Remparthttps://www.rempart-infos.com
Scruter, libérer, informer.
Articles connexe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

À la une

Commentaires récents