AccueilCOVIDTaxe anti-vaccinés : Un expert propose des amendes mensuelles pour les personnes...

Taxe anti-vaccinés : Un expert propose des amendes mensuelles pour les personnes non vaccinées

Le vice-président de l'association médicale de Basse-Autriche, Gerrit Loibl, a proposé que le gouvernement impose une amende mensuelle pouvant aller jusqu'à 100 euros à toute personne non vaccinée.

Loibl a suggéré que ceux qui n’ont pas été vaccinés paient entre 90 et 100 € (78-84 £/90-113 $) par mois au gouvernement, affirmant que ce montant est basé sur la taxe actuelle sur les produits du tabac.

Les amendes mensuelles proposées s’inscriraient dans le cadre du mandat de vaccination déjà annoncé par l’Autriche pour tous les résidents, qui devrait commencer en février de l’année prochaine.

Karl Stöger, expert en droit médical, s’est toutefois montré critique à l’égard de cette proposition et a déclaré qu’il était douteux que les amendes encouragent les gens à se faire vacciner, car certaines personnes accepteraient simplement de les payer plutôt que de se faire vacciner, rapporte le journal Kronen Zeitung.

Le gouvernement autrichien met en garde contre la « radicalisation » après un week-end de manifestations anti-confinement.

La semaine dernière, le gouvernement autrichien a annoncé qu’il allait confiner les personnes non vaccinées dans tout le pays, pour annoncer quelques jours plus tard que tout le monde dans le pays serait confiné, quel que soit son statut vaccinal, pour une période allant de dix à vingt jours.

Le chef du parti de la liberté d’autriche (FPÖ), Herbert Kickl, a réagi aux annonces de confinement et de vaccination obligatoire en déclarant que l’Autriche était devenue une dictature sous le gouvernement du chancelier Alexander Schallenberg.

Le Parti de la liberté a ensuite organisé un rassemblement contre les mesures de confinement à Vienne au cours du week-end. Entre 38 et 40 000 personnes sont descendues dans les rues de la capitale autrichienne pour la plus grande manifestation contre les mesures de confinement jamais vue dans la ville depuis le début de la pandémie de coronavirus.

Bien que les manifestations aient été largement pacifiques, avec seulement dix arrestations, le ministre autrichien de l’Intérieur, Karl Nehammer, a déclaré qu’il y avait des signes croissants de radicalisation parmi les manifestants contre le confinement, notant que les mêmes manifestants dans la ville de Linz avaient tenté de mettre le feu à une voiture de police.

À l’instar de l’Autriche, d’autres pays européens ont également décidé de décréter des mesures de confinement après avoir constaté une augmentation du nombre de nouveaux cas de coronavirus. Les Pays-Bas, qui ont enregistré cette semaine un nombre record d’infections hebdomadaires, ont introduit une législation permettant d’interdire aux personnes non vaccinées l’accès aux lieux fermés tels que les bars et les restaurants.

SourceBreitbard
Remparthttps://www.rempart-infos.com
Scruter, libérer, informer.
Articles connexe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

À la une

Commentaires récents